Canicule et fortes chaleurs, comment agir et réagir

Quels sont les risques de santé liés à la canicule et aux fortes chaleurs ?

img310

Canicule, fortes chaleurs : les personnes les plus vulnérables

De par leur âge et/ou leur situation de vie, certaines personnes sont plus exposées aux risques liés aux fortes chaleurs et à la canicule.

Ce sont notamment :

  • les personnes de plus de 65 ans ;
  • les nourrissons et les enfants, notamment les enfants de moins de 4 ans ;
  • les personnes alitées ou en fauteuil ;
  • les personnes souffrant de maladies chroniques ou de pathologies aiguës ;
  • les personnes sous traitement médicamenteux de longue durée ou prenant certains médicaments pouvant interférer avec l’adaptation de l’organisme à la chaleur ;
  • les personnes en situation de grande précarité, les personnes non conscientes du danger.

 

Il y a des risques pour la santé lorsque trois conditions sont réunies :

  • il fait très chaud ;
  • la température ne descend pas, ou très peu, pendant la nuit ;
  • cette situation dure plusieurs jours.

 

Les personnes âgées

Le corps transpire peu et la température du corps a du mal à se maintenir à 37°C et peut alors augmenter.

Il y a risque de coup de chaleur (hyperthermie – température supérieure à 40° avec altération de la conscience).

 

Les enfants et les adultes

Le corps transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température. La perte d’eau est importante et entraîne un risque de déshydratation.

 

Les travailleurs manuels et les personnes pratiquant une activité sportive en plein air

Le corps exposé à la chaleur transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température. Il y a un risque de déshydratation.

 

Comment agir et réagir en cas de fortes chaleurs et de canicule ?

Coup de chaleur, malaise… : que faire en cas d’urgence

Appelez immédiatement les secours en composant le 15 ou le 112 (en Europe), si vous voyez une personne victime d’un coup de chaleur ou d’un malaise.

 

Dans l’attente des secours, il faut agir rapidement et efficacement : transporter la personne à l’ombre ou dans un endroit frais et lui enlever ses vêtements puis l’asperger d’eau fraîche et l’éventer.

S’organiser avant les périodes de fortes chaleurs ou de canicule

 

Les personnes âgées, isolées ou handicapées peuvent s’inscrire sur le registre de leur mairie ou contacter leur Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

Elles pourront ainsi bénéficier d’une aide en cas de canicule.

 

Pour rester en contact tous les jours avec les personnes âgées, isolées ou fragiles, il est très important de s’organiser avec les membres de sa famille, ses voisins et amis.

 

Les bons réflexes pendant les périodes de fortes chaleurs ou de canicule

 

Personnes âgées
Mouiller sa peau plusieurs fois par jour tout en assurant une légère ventilation.
Boire environ 1,5 L d’eau par jour ; s’il existe des difficultés à avaler les liquides, ne pas hésiter à prendre de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melon, pastèque, prunes, raisin, agrumes) voire de l’eau gélifiée. Ne pas consommer d’alcool, ni de boissons à forte teneur en caféine ou en sucre.
Manger normalement (fruits, légumes, pain, soupe…) même en l’absence de sensation de faim.
Maintenir sa maison à l’abri de la chaleur.Passer plusieurs heures par jour dans un endroit frais ou climatisé. Ne pas sortir aux heures les plus chaudes de la journée.

 

Enfants et adultes
Boire beaucoup d’eau. Ne pas consommer de l’alcool.
Porter des vêtements légers, amples et clairs.Se protéger la tête quand on est à l’extérieur. Ne pas rester en plein soleil.
Maintenir son habitation à l’abri de la chaleur. Ne pas faire d’efforts physiques intenses (sports, jardinage, bricolage).
  • Facebook
  • Twitter
  • linkedin
Rappel Gratuit

Merci de remplir le formulaire ci-dessous

* Ce champ est obligatoire

Articles recents